Antérieur au trépas des fleurs.

1

2

3

4

5

6

Robe: Vintage- Serre-tête: Vintage 1950- Souliers: Ernest

Les photographies sont de Valentin Touati (aka Isidore Taylor)

A écouter: Dinah Washington – Blue Gardenia

Un après-midi durant la dernière quinzaine d’Aout, j’ai eu l’envie incoercible de fouler les allées du Jardin du Luxembourg pour me ranimer par l’avantage d’une glace, me délecter de son écume sur mes doigts de petite fille capricieuse. Oui, il paraît que je fais des caprices, je trouve cela terriblement injuste qu’on ne puisse jouir de l’aire de jeux du Poussin Vert. Glisser sur les toboggans et sentir ces cuisses qui brûlent au contact de l’épiderme métallique. Assiéger les balançoires, et se prendre aux hasards heureux de l’escarpolette. Le gardien me lança à l’entrée de ce petit bout de paradis, tel un St Pierre de garderie : Non, surement pas, vous risquez de brisez le fer. Une réponse nette et implacable. J’ai du me résoudre à vagabonder dans ce domaine. N’ayant pour seule compagnie le poète Alfred de Musset, enfin, uniquement un fragment de son esprit qui frôlait mon corps en nage sous l’impact de cette ville devenue une immense étuve en l’espace de quelques heures.

2 commentaires

Laissez une réponse

Please copy the string MiI3Bn to the field below: